EASTory

03 avr. 10

Japan part. 1

Photos du Japon//

Posté par Neco à 12:55 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]


25 janv. 10

Macau

2009_0501hongkong0055

Macau est un ancien comptoir portugais qui est devenu une zone spéciale de Chine il y a une dizaine d’années. C’est pourquoi toutes les indications sont en portugais et en chinois. Déroutant à première vue. Nous ne sommes restés que 2 jours, mais ce laps de temps est amplement suffisant pour découvrir la ville. Peu de lieux culturels et d’histoire, mais beaucoup de Casinos.

Etant donné que notre arrivée s’est effectuée sur un coup de tête, nous n’avions pas réservé d’hôtel par avance. Fort heureusement, grâce à une famille du Vercors (comme quoi tous les français ne sont pas cons), nous avons pu trouver un lit dans l’auberge la plus typique de la ville. Premier soir à enchaîner 4 casinos, le compte subit des hauts et des bas, et la soirée se termine par un gain total de 1 HKD après une remontée spectaculaire et 5 gains de suite.

Après cette 1re nuit de folie, place à la culture. Visite d’un des seuls lieux intéressants de Macau : les ruines de l’église de Saint-Paul. Toujours étonnant de voir s’amasser tant de personnes devant un pan de mur. Il s’en est suivie un détour par le fort situé un peu plus haut, donnant une vue intéressante sur la moitié de la ville.

La nuit tombe et notre dernier soir se déroule aussi dans les casinos. Cette fois, ce sont quelques centaines de HKD qui seront amassés. Macau est une ville intéressante de par son métissage culturel. On le retrouve partout, des gens qui y habitent, à sa cuisine en passant par son architecture : présence de casinos dégoutants et de petites maisons traditionnelles quelques rues plus loin. A voir pour sa différence et sa perversion.

Posté par Neco à 10:55 AM - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 janv. 10

Guangzhou

2009_0501hongkong0030

Nouveau road trip fin décembre de Guangzhou (Canton) à Hong Kong en passant par Macau. Pendant ce voyage, nous avons utilisé tous les moyens de transports possibles, excepté l'hélicoptère. En effet, train, bus, bateau, tramway, voiture, métro et enfin avion nous ont permis de nous déplacé dans le sud de la Chine, aux abords de la rivière des perles. Let's go.

Guangzhou est une ville très grande et ils nous a été impossible de tout voir en seulement 2 jours. Néanmoins, avec beaucoup de marche et de quartiers visités, nous avons eu une bonne vue d'ensemble. Les rues se suivent et ne se ressemblent pas. En effet, la plupart des grands axes sont bordés de building plus moches les uns que les autres et la moitié de la ville semble en chantier avec un nombre incroyable d'échaffaudages. Malgré cela il nous a été permi de découvrir des quartiers très sympa comme l'ancienne consession (avec dégustation de thé) ou la cathédrale du sacré coeur avec messe en bonus. De plus, nous sommes tombés par hasard sur une sorte de dépôt géant ou sont entreposées les décorations du futur nouvel an chinois. Les tigres s'y vendent par centaines.

Si le peu de ville que nous avons vu ne m'a pas frappé par sa beauté, son avantage premier reste la cuisine. Toutes les spécialités, y compris celles que l'on peut trouver au nord, sont meilleurs au sud. Xiaozi, baozi, nouilles, riz, viandes, hotpot, et j'en passe nous ont prouvé que la cuisine du sud tient toutes ses promesses, surtout parmi les petits bouibouis ou les vendeurs nomades que l'on croise par hasard au détour d'une rue.

Et puis soudainement, départ surprise pour Macau plus tôt que prévu, pour allez irrésistiblement jouer aux casinos de la ville qui soit disant surpassera Las Vegas dans moins d'un an...

Posté par Neco à 03:44 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 déc. 09

Beijing part. 3

2009_0314Beijing0212

L'avant dernier jour est consacré à la visite du temple du Ciel dans un premier temps. Il faut toujours tenir compte du fait que le soleil se couche très tôt pour préparer son emploi du temps de la journée. Et ce jour-là, non seulement il fait jour, mais en plus il fait beau. Le temple du Ciel est situé au milieu d'un grand parc qui doit être fort agréable en été. Beaucoup de chinois s'y retrouve pour jouer de la musique, aux cartes et même danser sur de la musique traditionnelle. A ne pas manquer. Pour accéder au temple, il faut monter quelques escaliers, ce qui le surélève suffisamment pour apercevoir la ville alentour à 360 degrés. Différentes ambiances s'offrent ainsi à vous: on peut voir la différence d'architecture et de temps entre ici et la ville environnante, ou bien regardé vers le haut et se croire en plein Tibet (ça marche, surtout avec le froid ambiant). Le temple est grand, magnifique, symétrique et venteux. Après cette escapade il nous fallait nous réchauffer. Direction le centre commercial le plus proche pour redevenir de bons européens pour quelques instants: café dans un Starbucks, passage au Zara et j'en passe. Déjà la dernière nuit à Beijing...

Lendemain levé au taquet pour la dernière visite de la capitale de Chine. Le manque de temps m'empêchera de passer par le quartier olympique, mais ce n'est que partie remise. Notre train étant en début d'après midi, nous avons la matinée devant nous pour découvrir le temple des Lamas. Disposé en une succession de temple dans un ordre croissant, vous devez passer par chacun d'entre eux avant d'explorer le suivant. De plus, sur toute la longueur du jardin, de plus petits édifices ponctuent la visite. Outre la longueur du jardin et la beauté de l'architecture tibétaine (des moines vivent encore à l'intérieur de ce temple à l'heure actuelle), ce qui frappe le plus sont les bouddhas. Le 1er temple nous en montre un grand, superbement peint et habillé. Le second en comporte 2 encore plus beaux. Et ainsi de suite jusqu'au dernier qui renferme un colosse de 18 mètres de hauteur. Malheureusement, toute photo est interdite pour préserver les trésors tibétains Il faut aussi noté que ce n'est pas seulement un lieu de visite, mais aussi un très grand lieu de culte, les gens y venant prier sont très nombreux, à tout moment de la journée. Ainsi s'achève notre voyage dans la capitale chinoise.

Posté par Neco à 08:59 AM - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 nov. 09

Beijing part. 2

2009_0314Beijing0099

Le jour suivant, toujours par température négative, nous débutons notre journée par la visite de la Cité Interdite, véritable emblème de Beijing, mais aussi de la Chine. Après être passé une seconde fois sous le portrait géant de Mao, nous pénétrons dans l'immensité de la Cité. Grosse surprise à la vue d'un Starbucks like à l'intérieur même de la cité centenaire... L'architecture est très impressionnante, immense et minutieusement décorée. Une chance supplémentaire de pouvoir observer tout cela sous une bonne couche de neige. Outre la multitude de couloir et de salles différentes (qui étaient toutes réservées aux différents habitants de la Cité, telle que la famille royale, les gardes, les cuisiniers et les vierges), chaque toits, portes ou statues révèlent de petits secrets que l'on ne voit pas au premier coup d'oeil. Ainsi, cherchez les dragons, les grues ou les tortues disséminés un peu partout. Une petit pensée pour votre photographe qui a prit tous ces clichés par -5 °C. Derrière la Cité se trouve un jardin posé sur une colline. En été le jardin est très fleuri, ce que nous n'avons pu vérifier étant donné la couche de neige. Quoiqu'il en soit, la vue dont il dispose à son sommet est très bonne. Un peu de pollution en moins et l'horizon serait vraiment très loin.

Réveil tôt le matin en ce vendredi ensoleillé: la grande muraille de Chine nous attend. Marche, métro, bus puis voiture pour atteindre 2 heures plus tard le pied de la montagne. Contrairement à la veille, le ciel est avec nous (c'était un vendredi 13 pour les superstitieux...). Après avoir passé la rue des marchands qui donneraient tout ce qu'ils ont pour vous vendre un T-shirt, nous empruntons le télécabine qui nous transportera au pied de la Grande Muraille. On aurait pu le faire à pied mais avec la neige, c'était pas possible. Premier pied posé sur la muraille et la magie opère. Silence complet, très peu de personne arrivé avant nous, neige et ciel sans nuage rende le lieu inoubliable. Quelques difficultés cependant pour grimpé tout en haut, étant donné la neige et les marches escarpées de cette construction. On se demande toujours comment un tel serpent a pu être achevé il y a des centaines d'années.

Posté par Neco à 04:20 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 nov. 09

Beijing part. 1

2009_0314Beijing0154

Nous devions au départ partir pour Pékin du vendredi au dimanche. Pure folie de ne vouloir rester que 3 jours. Nous sommes donc partis du mardi soir au lundi matin. Nous avons donc pris le train de nuit pendant 8 heures en première classe. Couchettes spacieuses et seulement 4 par compartiments (en seconde classe c'est 6 et sans porte). Nous arrivons dans la capitale chinoise sous la neige à 07h00 du matin. Métro direction notre hôtel, situé au nord de la Cité Interdite, cette dernière représentant le centre de la ville. Notre hôtel ne manque pas de charme: grande porte donnant sur un petit jardin privé typique avec bambou, sculpture et porte ronde, le tout de plein pied. Une douche plus tard, nous nous rendons sur la place la plus grande du monde, la place Tienanmen. Immense et enneigée, elle n'apparaît pas si grande que cela au final. Nous faisons donc face au portrait de Mao Zedong pendant que des groupes de chinois nous demandent de poser avec eux sur leurs photos de vacances.

Mon après-midi est consacré à la visite du quartier d'artiste 798. C'est un ancien district industriel reconverti en lieu d'art. La majeure partie des artistes travaillant sur place expose leurs oeuvres dans les galeries installées dans les anciennes usines. Ambiance entrepôt, cheminée, peinture et création. Sublime. L'unique problème de cet après-midi parfait est l'oubli de mon appareil photo à l'hôtel (et oui encore!). N'hésitez pas à vous documenter sur cet endroit intéressant. Statue de gorille rouge géant, fresque de graffiti longue d'une cinquantaine de mètre et tableaux d'artistes chinois, japonais et coréen resterons mes oeuvres préférées.

La soirée nous dînons tous ensemble dans un restaurant très populaire dans le quartier tout aussi populaire de Houhai. Une multitude de bars et restaurants alignés le long du fleuve, ce dernier traversé par de petits ponts tout les 200 mètres. Puis nous prenons un verre dans un bar avec musique et décoration psyché. Grosse journée, il est l'heure d'aller dormir, surtout au vue de ce qui nous attend les jours suivants.

Posté par Neco à 06:48 AM - Commentaires [0] - Permalien [#]